Handicap : une main tendu aux familles

Un atelier de musicothérapie une fois par mois à Vineuil. - (Photo ENH)

Depuis 22 ans, Entraide naissance handicap soutient les parents. Et travaille à l’amélioration des comportements des professionnels : un film en témoigne.

 

 

"Si l'annonce de l'arrivée d'un enfant handicapé se fait moins brutalement aujourd'hui, les parents ont toujours besoin de soutien et de solidarité. Qui mieux que d'autres parents ayant cette expérience peuvent les comprendre ?" relèvent Maurice Chantereau et Anne Tirtoff, membres d'Entraide naissance handicap (ENH).

 

Vingt-deux ans après sa création par Christian Fleury et Georges Haddad, l'association aujourd'hui présidée par Valérie Harnois, continue de répondre aux objectifs fixés par ses fondateurs : rompre l'isolement des parents d'enfants handicapés et améliorer les comportements des professionnels face au handicap.
Forte d'environ 150 adhérents, ENH a trouvé sa place dans la région blésoise : « Pédiatres et accoucheurs, à l'hôpital comme à la polyclinique, savent qu'ils peuvent proposer aux familles concernées de nous contacter si elles le souhaitent : cela arrive une dizaine de fois par an en moyenne. »


ENH a la volonté d'être une structure la plus ouverte possible, quel que soit le handicap, mais aussi la religion, la culture, etc. « Déficience intellectuelle, handicap moteur lourd, maladie rare voire même cause inconnue, quel que soit le handicap, les problèmes auxquels les familles sont confrontées au quotidien sont les mêmes, souligne Anne Tirtoff, on trouve dans les échanges entre parents une compréhension qui manque parfois cruellement dans l'entourage amical ou familial. »


Au-delà de ce rôle de soutien et d'entraide, ENH est impliquée dans tous les combats pour faciliter l'inclusion des handicapés dans la société. C'est dans ce cadre que l'association a décidé de produire un film, destiné à sensibiliser au handicap les publics concernés : médecins et professionnels de santé, enseignants, travailleurs sociaux, etc.
« Des familles témoignent, des institutions expliquent leur position, des sensibilités différentes s'expriment, résume Maurice Chantereau, de l'annonce au cours de la grossesse jusqu'à la vieillesse, le film aborde les grandes problématiques liées au handicap. Nous l'avons voulu comme un support de discussion. »


Réalisé au cours de l'année 2013, « Vivre le handicap » sera présenté en avant-première vendredi 21 mars, dans le cadre de l'assemblée générale d'ENH. L'occasion pour tous ceux qui se sentent concernés, familles comme professionnels, d'une rencontre avec l'association.

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
Entraide Naissance Handicap